Ouzbékistan: Le Président qualifie l’homosexualité d’obscène et les gays de malades mentaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ouzbékistan: Le Président qualifie l’homosexualité d’obscène et les gays de malades mentaux

Message par vanessa-78 le Sam 13 Fév - 10:57

par Dominique le 9 février 2016

Le Président de l’Ouzbékistan Islam Karimov, en poste depuis le 24 mars 1990, a donné son avis sur homosexuels lors d’une émission télévisée la semaine dernière au cours de laquelle il a affirmé que l’homosexualité est une invention occidentale « obscène ».

« Quand des hommes vivent avec des hommes et des femmes avec des femmes, je pense qu’il doit y avoir quelque chose qui ne tourne pas rond dans leur tête.

Quelque chose de fêlé, a-t-il développé. Il y a un dicton qui dit ‘Quand Dieu veut révéler la vulgarité de quelqu’un, il lui retire d’abord la raison ».

La position de Karimov n’est pas une nouveauté. En 2013, les câbles diplomatiques divulgués par WikiLeaks montraient que Karimov considérait la démocratie « à l’occidentale » comme liée à l’homosexualité.

Conversant avec l’ambassadeur américain, il avait précisé que la démocratie « à l’occidentale » ne convenait pas à l’Ouzbékistan, arguant que 85% de la population musulmane du pays ne l’accepterait pas.

Il avait ajouté que l’homosexualité était « dégoûtante » pour les Ouzbeks, et que la démocratie à l’occidentale violerait « la pureté morale … car elle permet ou favorise la pratique de l’homosexualité ».

Le président a beaucoup de sang sur les mains. On se souvient du massacre d’Andijan, survenu en 2005. A l’époque, les soldats avaient ouvert le feu sur une foule désarmée, faisant officiellement 187 morts.

En 2004, l’ambassadeur britannique en Ouzbékistan Craig Murray expliquait au Guardian que de nombreux activistes, journalistes, homosexuels ou autres citoyens menacés venaient trouver refuge dans son ambassade : « certains m’expliquaient que leurs proches avaient été violés devant eux, parfois avec des bouteilles en verre cassées. D’autres avaient été asphyxiés, ou leurs ongles leur avaient été arrachés. Enfin, ils me parlaient aussi d’opposants politiques qui avaient été projetés dans des cuves d’eau bouillante. »

Source : infolgbt

vanessa-78

Messages : 298
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum